[CONCERT ASSOCIÉ] Pierre le Grand, Le Tsar Démasqué, infox en 1800 Le 21 juillet 2019 de 20h00 à 23h00

“Les spectateurs découvrent les plus beaux moments de trois opéras-comiques qui le mettent en scène : Pierre le Grand de Grétry, Il Borgomastro di Saardam de Donizetti et Zar und Zimmermann de Lortzing.
La représentation est également ponctuée de citations de hits russes classiques et populaires.
En faisant dialoguer les œuvres, nous souhaitons interroger la figure de Pierre le Grand dans l’histoire de l’opéra et partant, le hiatus entre la vie d’un homme et le mythe construit autour de sa figure fantasmée.

Nous confierons alternativement le rôle de Pierre le Grand à trois chanteurs qui l’interpréteront chacun dans une langue et une tessiture différentes. A l’inverse des trois Pierre, une seule soprane assurera les trois rôles féminins. Cette artiste russe, virtuose, sert de fil rouge à la représentation en incarnant la présentatrice de télévision qui, par des textes en russe (sus-titrés en français), permettra au spectateur de déambuler avec fluidité entre les trois œuvres. Le décor, en deux dimensions, nous projettera dans cet écran d’ordinateur ou de télévision. Ce sera un grand livre dont les pages seront tournées au fur et à mesure de la narration et dont on pourra détacher des objets en 2 dimensions comme dans des livres pour enfants. Deux circassiens, acrobates, replongeront les œuvres dans l’origine du genre opéra-comique, celle du spectacle de foire et de tréteaux. Ils illustreront l’envers du décor : La réalité qui se cache derrière l’idéologie.

L’arrangement pour 9 instrumentistes spécialistes de ce répertoire permettra de développer des sonorités orchestrales avec un ensemble chambriste jouant sur instruments d’époque.

Infox, propagande ? L’Europe entière a fantasmé cette personnalité visionnaire, pétrie de contradictions et extrêmement théâtrale. Notre Tsar Démasqué tentera de porter un regard percutant sur les multiples facettes de l’âme russe vue de l’Ouest. Nous révélerons ainsi le meilleur de ces partitions, tout en leur donnant tout leur sens afin qu’elles résonnent pour le public d’aujourd’hui.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 10 =